Les chemins de l'amitié

Forum pour tous ! Amitié, humour, papotages, activités et loisirs, Club de lecture, Sujets de société, Animaux, Photofiltre, Famille, Jardinage

Derniers sujets
» Le jeu du pendu : et GO !!
Aujourd'hui à 21:58 par poppy

» La question
Aujourd'hui à 19:46 par patou

» Nos animaux... suite
Aujourd'hui à 19:40 par patou

» devinez ce que c'est !!!!!
Aujourd'hui à 19:39 par isoire

» Coloriages de Nade
Aujourd'hui à 19:30 par patou

» Et si chacun faisait un geste semblable....?
Aujourd'hui à 19:28 par patou

» Trouver le mot
Aujourd'hui à 15:29 par Moregan

» Les parcs en webcam live
Aujourd'hui à 14:02 par poppy

» Histoire du sel
Aujourd'hui à 13:16 par Nade

Juillet 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Les posteurs les plus actifs du mois
Nade
 
Moregan
 
Colette1
 
patou
 
isoire
 
poppy
 
cyberlulu
 
LaZanne
 

Nbre Pages visitées

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Gaillet gratteron

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1soleil Gaillet gratteron le Mar 17 Avr - 7:47

Colette1

avatar
ETOILE POLAIRE

Est-ce cela dont tu parlais Moregan que tu consommes cuit à la vapeur comme des asperges????????????


Carte d’identité du gaillet gratteron


 


Nom scientifique : galium asparine
Noms usuels : rièble, grateron, gratte-langue, gaille, gratte-cul, caille-lait
Classification botanique : famille des rubiacées
Formes et préparations usuelles : infusion, teinture-mère, soupe


Description botanique du gaillet gratteron




Le gaillet gratteron, de son nom scientifique commun le Galium Aparine, est une plante qui fait partie de la famille des Rubiacées, une famille qui compte plus de 7 000 espèces réparties en 500 genres.
Le Galium Aparine évolue dans les bois, les haies, les cultures, les friches, les lisières forestières et en général toutes les terres argileuses tant que l’attitude ne dépasse pas 1000m.
Cette plante, qui fleurit entre mai et octobre, se présente sous la forme d’une plante à tige quadrangulaire, longue de 30cm à 1m, rampante ou grimpante. Sa tige est garnie sur les angles de petits aiguillons rebroussés, qui s’accrochent un peu partout.
Les feuilles de 6 à 9 cm, dont le dessous est également recouvert d’aiguillons, s’accrochent elles aussi. Lors de vos balades en nature, vous avez déjà très probablement subit les assauts de cette plante !


Le gaillet gratteron donne des fleurs blanchâtres, pendant plusieurs mois, de mai à octobre, puis de gros fruits bruns et globuleux mesurant entre 4 et 7 mm, accrochés par 2 et hérissés de poils crochus.
La plante est aussi souvent nommée caille-lait, car certaines variétés auraient effectivement la vertu de cailler le lait.
Cette plante est très commune dans toute la France, sauf en région méditerranéenne. La récolte de cette plante (on récolte la plante entière à l’exception des racines) se fait entre mai et juin, de préférence avant la floraison.


Composition et principes actifs du gaillet gratteron


Le gaillet gratteron est employé dans la phytothérapie en raison des principes actifs qu’il contient, notamment :


  • Des iridoïdes, des phytonutriments connus pour leurs propriétés antioxydantes, anti-microbiennes et anti-inflammatoires  ;

  • Des alcaloïdes, un nom générique donné à plusieurs substances qui peuvent avoir des propriétés thérapeutiques comme toxiques ;

  • Des hétérosides, dont l’aspéruloside, connue pour ses propriétés anti-inflammatoires ;

  • Des saponosides, ou hétérosides de stérol (propriétés anti-inflammatoires et analgésiques et anti-oedémateuses) ;

  • Des acides organiques, usuellement utilisé par l’industrie alimentaire comme agent conservateur, antioxydant, émulsifiant, acidulants… ;

  • Des glucosides, un autre hétéroside cette fois dérivé du glucose ;

  • Des flavonoïdes, riches en polyphénols, réputées pour leurs propriétés antioxydantes très intéressantes ;

  • Des tanins, connus pour leur capacité naturelle à précipiter les protéines ;

  • Des amidon, des glucides complexes essentiels dans l’alimentation humaine.



La plante est également riche en manganèse, qui entre en jeu dans la lutte contre les radicaux libres, et participe à la bonne utilisation des lipides et glucides par l’organisme.

Les principaux composant du gaillet gratteron sont les iridoïdes et les alcaloïdes.
Les iridoïdes sont des dérivés monoterpéniques présentés sous forme de d’hétérosides, qui ont les propriétés suivantes : des anti-inflammatoires, des sédatifs nerveux, des hépatoprotecteurs, des vasoconstricteurs, des anti-viraux, des anti-microbiens, des anti-cancers et des cicatrisants.
Les alcaloïdes, quant à eux, sont des molécules organiques hétérocycliques azotées considérées comme des substances très puissantes dans la pharmacopée.
La majorité des alcaloïdes sont toxiques, seuls certains sont utilisés par la médecine comme analgésiques, ou sédatif. La caféine et la théine sont des exemples d’alcaloïdes non toxiques.


Propriétés et usages médicinaux du gaillet gratteron


Dans la pharmacopée, ce sont les seules parties aériennes (plante et fleur) qui sont utilisées.

Le gaillet gratteron est une plante aux multiples vertus, et agit principalement sur 4 plans.

1. Le Système Digestif :


Excellent hépato-stimulant, le gaillet gratteron est idéal pour reconstituer les cellules du foie.
La plante est également apéritive (elle stimule l’appétit), diurétique et anti-inflammatoire, et est largement utilisée dans le traitement des affections digestives, des colites, ou après une hépatite.


2. Le Système Urinaire :


Ces propriétés diurétiques et anti-inflammatoires en font un bon médicament naturel contre les cystites ou la gravelle.
Il a aussi la capacité d’activer la circulation, ce qui peut améliorer la rétention urinaire.


3. Le Système Nerveux :


C’est une plante calmante, qui est toute indiquée lors de cas d’hyperexcitabilité, de nervosité ou d’agitation.
Elle est également utilisée pour lutter contre l’hypothyroïdie, mais aussi contre les problèmes de peau (dermites, prurit, urticaire) et les œdèmes, qu’elle permet de réduire.


4. Le Système Circulatoire :


Le gaillet gratteron est un dépuratif sanguin, c’est à dire qu’il nettoie le sang en cas d’affections circulatoires.
C’est aussi un anti-hypertenseur, en d’autres termes, il empêche la montée de la tension, sans la baisser.
Et enfin il accélère la circulation.


Enfin, le gaillet gratteron permet à l’organisme de neutraliser et d’éliminer les toxines, principalement vers le foie, les reins et la peau.
La plante a aussi des propriétés sudorifiques, qui favorisent l’évacuation des toxines.
En application locale, elle efface les blessures et lésions traumatiques.


En résumé, le gaillet gratteron est indiqué dans les cas suivants : acné, eczéma, psoriasis, anémie, troubles utérins, maladies de la vessie, troubles hépatiques, hydropisie, hystérie, épilepsie, maladie et calculs rénaux, insomnie, blessures et brûlures, arthrite, obésité et surpoids, furoncles, vertiges, bouffées de chaleur, mal de gorge, rétention d’eau, fièvre, goutte, varicelle, cystite.

Le gaillet gratteron a fait l’objet de plusieurs études scientifiques. Nous citons cette étude qui a analysé les composants phénoliques dans certains plantes médicinales, dont le gaillet gratteron. Cliquez sur le line ci-dessous, pour consulter la consistance et les résultats de cette étude.

(Source : NCBI. Centre of Bioanalysis, National Institute of Biological Science, Bucharest, Romania. Matei AO., Gatea F., Radu GL. J. Chromatogr Sci. 2015 Aug;53(7):1147-54. doi:10.1093/chromsci/bmu177.Epub 2015 Jan 12).

Le gaillet gratteron peut-il m’aider à perdre du poids ?


Le gaillet gratteron peut avoir plusieurs cordes à son arc pour favoriser la perte de poids. D’ailleurs, des textes anciens évoquent les vertus minceur de la plante, et parlent du gaillet gratteron utilisé « en potage [par] les femmes …pour provoquer la maigreur et se garder d’être grasses ».

Le gaillet gratteron peut aussi participer à la réussite d’un régime amaigrissant en favorisant un état de bien-être et de calme.
On sait qu’un régime hypocalorique peut être source de stress, et que le stress n’est pas favorable à la perte de poids. Le gaillet gratteron peut donc apporter une détente bienvenue.


Les propriétés dépuratives de la plante permettent l’élimination des toxines par divers émonctoires, ses propriétés diurétiques favorisent l’élimination des liquides et ses propriétés laxatives permettent de régulariser les selles.
Et grâce à toutes ces propriétés, le gaillet gratteron agit sur la rétention d’eau, et donc peut favoriser une perte de poids en eau.


Dosage conseillé du gaillet gratteron


En infusion : infuser 5g par litre d’eau faiblement minéralisée pendant 10 minutes. Consommer de 2 à 3 tasses par jour.
En teinture-mère : 50 gouttes, 2 à 4 fois par jour.


Les soupes sont quant à elles, faites avec l’extrémité des tiges de la plante.

A usage externe, voici une ancienne recette de pommade à base de gaillet gratteron : 100g de gaillet gratteron frais, 50g de d’écorce d’orme et 500g de saindoux. On chauffe le tout en tournant.

Le gaillet gratteron est aussi commercialisé sous forme de gélules.

Précautions et effets indésirables


A ce jour, aucune donnée précise n’existe en ce qui concerne la toxicité de la plante.

A dose normale et raisonnable, le gaillet gratteron apparaît sans toxicité ni effets indésirable.

A dose élevée, le gaillet gratteron peut provoquer vertige, des troubles de la vue, des céphalées. L’effet diurétique et sudorifique est aussi à surveiller à cause de l’importante perte en eau qu’il engendre.

Notre conclusion sur le gaillet gratteron


Le gaillet gratteron a de nombreuses vertus. Parmi ces dernières, plusieurs font de cette plante un bon allié minceur.
Le gaillet gratteron pourra être favorablement utilisé pour activer l’élimination des toxines, mais aussi pour se sentir calme et détendue lors de cette période de changement qu’est un régime alimentaire.


L’utilisation du gaillet gratteron doit être soumise à l’accord d’un médecin, et sa consommation doit être contrôlée par lui pour éviter toute complication ou surdosage.


  Bonne dégustation!!!!

2soleil Re: Gaillet gratteron le Mar 17 Avr - 23:00

Nade

avatar
ADMIN
La plante miracle, autrement dit !!!

Je la regarderai d'un autre oeil quand je l'arracherai !!!

Comme elle colle et s'attache, Patrick les appelait "des affectueuses" !!!

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum