Les chemins de l'amitié

Forum pour tous ! Amitié, humour, papotages, activités et loisirs, Club de lecture, Sujets de société, Animaux, Photofiltre, Famille, Jardinage

Derniers sujets
» images humour
DMLA 1 EmptyHier à 20:37 par Nade

» Devinez l'expression
DMLA 1 EmptyHier à 20:24 par Nade

» La question
DMLA 1 EmptyHier à 19:51 par oursonne

» ma petite vie
DMLA 1 EmptyHier à 16:37 par Nade

» Venez à mon aide !!!
DMLA 1 EmptyHier à 13:39 par Nade

» Autres travaux d'aiguille !
DMLA 1 EmptyHier à 9:47 par patou

» Et ça, c'est quoi ??????
DMLA 1 EmptyDim 19 Mai - 20:37 par oursonne

» Trouver le mot
DMLA 1 EmptyDim 19 Mai - 20:17 par Nade

»  Vidéo :8 tonnes de déchets évacués de l'Everest
DMLA 1 EmptyDim 19 Mai - 15:04 par carole

Mai 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier Calendrier

Les posteurs les plus actifs du mois
Moregan
DMLA 1 Vote_lcapDMLA 1 Voting_barDMLA 1 Vote_rcap 
Nade
DMLA 1 Vote_lcapDMLA 1 Voting_barDMLA 1 Vote_rcap 
oursonne
DMLA 1 Vote_lcapDMLA 1 Voting_barDMLA 1 Vote_rcap 
coccinelle
DMLA 1 Vote_lcapDMLA 1 Voting_barDMLA 1 Vote_rcap 
carole
DMLA 1 Vote_lcapDMLA 1 Voting_barDMLA 1 Vote_rcap 
Colette
DMLA 1 Vote_lcapDMLA 1 Voting_barDMLA 1 Vote_rcap 
poppy
DMLA 1 Vote_lcapDMLA 1 Voting_barDMLA 1 Vote_rcap 
patou
DMLA 1 Vote_lcapDMLA 1 Voting_barDMLA 1 Vote_rcap 
Lulu
DMLA 1 Vote_lcapDMLA 1 Voting_barDMLA 1 Vote_rcap 
Béatrice
DMLA 1 Vote_lcapDMLA 1 Voting_barDMLA 1 Vote_rcap 

Nbre Pages visitées

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

DMLA 1

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1DMLA 1 Empty DMLA 1 le Jeu 25 Oct - 8:11

Colette

Colette
MEMBRE DE LA GALAXIE DE L'AMITIE
En lisant ce qui suit vous saurez tout ou presque sur la DMLA. J'ai utilisé plusieurs articles ce qui explique le manque d'harmonie de mon sujet et m'oblige à le couper en deux.
Bonne lecture.


DMLA 1 Livres32





DMLA



 
La DMLA survient principalement après 50 ans. L’âge et la génétique jouent incontestablement un rôle majeur dans la survenue de cette maladie dégénérative qui attaque la macula, la zone centrale de la rétine et entraîne une perte progressive de la vision centrale, laissant la vision périphérique intacte. La DMLA dite sèche est la forme la plus fréquente, évoluant lentement mais sûrement vers une baisse de l’acuité visuelle. Aujourd’hui, en France, plus d’un million de personnes sont touchées par la DMLA, avec l’augmentation de l’espérance de vie, on craint qu’en 2030, ce ne soit plus de 2 millions de personnes. Si les chercheurs n’ont pas encore précisément identifié ses multiples causes, certains facteurs environnementaux pourraient néanmoins être en cause. A vous de voir ceux que vous pouvez contrôler, ou modifier !




Tabagisme et hypertension artérielle en cause


La liste des méfaits du tabac va encore s’allonger… Fumer est fortement associé à un risque de DMLA ! Différentes études s’accordent sur le fait que les fumeurs réguliers ont un risque 2,5 à 6 fois plus élevé de DMLA que ceux qui ne fument pas. D’autres indicateurs dits "métaboliques" comme l’hypertension artérielle, mais aussi le cholestérol et l’obésité sont également suspectés. En résumé, mieux vaut adopter et conserver une hygiène de vie saine.

Une bonne alimentation en prévention

L’alimentation pourrait elle aussi jouer un rôle important. Et pour cause…les chercheurs ont découvert que le continent asiatique était resté pendant longtemps à l’écart de la DMLA, jusqu’à l’occidentalisation du mode de vie*. La prise d’antioxydants comme les vitamines C et E, ainsi que de certains minéraux comme le sélénium et le zinc pourrait réduire l’évolution de certaines formes de DMLA. On mise donc sur une alimentation saine et variée, riche en poissons gras, fruits et légumes !

Et l’environnement dans tout cela ?



Les longueurs d’ondes bleu-violet émises par les écrans, les LEDs et le soleil sont décrites par plusieurs études comme toxiques pour la rétine et pourraient donc accroître le risque de DMLA. Pour protéger nos yeux, il serait donc recommandé de porter des lunettes de soleil dès qu’il fait beau, sans oublier à l’intérieur les lunettes filtrant la lumière bleue des éclairages artificiels et des écrans.


 


 

DMLA, dégénérescence maculaire liée à l'âge : quels sont les premiers symptômes qui doivent alerter ?


Une baisse d'acuité visuelle, une vision déformée ou gondolée, l'apparition d'une tache centrale : le scotome, ou encore la nécessité d'un meilleur éclairage pour lire sont les principaux signes de DMLA. Ils doivent amener à consulter un ophtalmologiste en urgence. Mais il ne faut pas attendre la manifestation de ces symptômes pour consulter. Un dépistage systématique par un examen du fond d'œil à partir de 55 ans est essentiel et à partir de 50 ans en cas d'antécédent familial. Ensuite, un suivi tous les ans permettra de prévenir tout risque de lésion.
 

Il existe deux formes de DMLA


La forme sèche de la DMLA


Elle évolue très lentement et se caractérise par une disparition progressive des photorécepteurs et des couches plus profondes de la rétine. A ce jour, il n'existe aucun traitement. On recommande parfois des compléments en vitamines antioxydantes pour ralentir sa progression.

La forme humide de la DMLA


C'est la forme la plus évolutive et la plus grave. Elle se définit par l'apparition de vaisseaux anormaux ou néovaisseaux au niveau de la macula, partie centrale de la rétine. Ils sont responsables d'œdèmes intrarétiniens et de micro-hémorragies, ce qui entraîne une baisse progressive et irréversible de l'acuité visuelle. Lorsqu'un œil est atteint, le risque de développer une DMLA à l'autre œil est de 42% dans les cinq années qui suivent. Heureusement, un dépistage précoce suivi d'une prise en charge permet de ralentir l'évolution de la maladie.
 

Quels sont les traitements de la DMLA (dégénérescence maculaire liée à l'âge) ?


Traitements anti-angiogéniques


Aujourd'hui les plus utilisées et en première intention, ces thérapeutiques permettent une stabilisation car elles inhibent la croissance des néovaisseaux et font parfois aussi régresser certains néovaisseaux débutants. Il existe plusieurs molécules anti-angiogéniques qui sont administrées directement au niveau de l'œil par voie intravitréenne. Les injections doivent être renouvelées toutes les 4 à 6 semaines. Pour plus d'efficacité, on peut combiner le traitement anti-angiogénique avec la photothérapie dynamique.
 

 

Photocoagulation au laser


Il s'agit de brûler ou de photocoaguler les lésions de la rétine, mais uniquement celles qui n'atteignent pas la zone centrale de la macula et donc lorsque la baisse de la vision n'est pas trop importante. Ce traitement se réalise sans hospitalisation.

Photothérapie dynamique


Cette technique consiste à injecter dans la circulation sanguine un colorant qui se fixe sélectivement sur les néovaisseaux. Une irradiation par laser à froid active alors le colorant. Ce traitement est indiqué lorsque les néovaisseaux ont atteint le centre de la macula. À l'issue de la séance, l'œil doit être protégé de la lumière et du soleil durant 48 heures à l'aide de lunettes spéciales.
Dans le cas où un traitement ne serait pas possible ou suffisamment efficace, la rééducation basse vision peut être une solution pour compenser la chute de la vision centrale. Elle apprend au patient à développer la vision périphérique et à bien choisir et utiliser les aides visuelles (loupes, filtres, éclairage…) pour lui permettre de conserver la meilleure autonomie et qualité de vie possibles.

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum